Dopamine

17 mai 2020

Par Dr Jean-Philippe Richter

Comments

Dopamine

La dopamine est un neuro transmetteur, c’est-à-dire une substance qui passe d’un neurone à un autre, pour stimuler un récepteur et transmettre ainsi une information.

Elle est fabriquée à partir de la tyrosine (acide aminé) et nécessite surtout du fer pour être synthétisée.

La dopamine est omniprésente dans le corps et se trouve dans plusieurs localisations dans le cerveau, toutes n’ayant pas encore été trouvées.

Elle interagit en permanence avec les autres neurotransmetteurs (sérotonine, GABA), pour donner des effets différents. Ainsi son action est multiple, complexe et différente selon le récepteur, les voies cérébrales qu’elle utilise et les rapports avec les autres substances.

La voie principale est la voie dite mésolimbique qui démarre dans l’aire tegmentale ventrale située au centre du cerveau pour se projeter sur le cortex ou le noyau accumbens. Cette voie quand elle est utilisée provoque des signes classiques d’action revendiquée par la dopamine : motivation, addiction, attention ou de désir sexuel.

Le sexe, la drogue (alcool, cocaïne, héroïne) provoque un afflux plus important dans ce noyau. Le ressenti est du plaisir, de la motivation. En réalité, la dopamine prend acte d’une récompense anticipée. Si on associe l’idée d’un objet à une substance qui donne du plaisir, le simple fait de voir l’objet stimulera la dopamine qui attend la récompense alors. Si elle ne vient pas la dopamine diminue engendrant des symptômes désagréables (sevrage).

 


 

On pourrait penser que la dopamine anticipe la récompense, mais les choses sont plus complexes qu’il n’y paraît.

Lors d’un stress post traumatique, la dopamine est très élevée dans le noyau accumbens en phase de haute vigilance ou de paranoïa. La dopamine est alors plutôt responsable de la prégnance.

La prégnance répond à quelque chose qui s’impose avec force, dans la douleur, dans l’esprit, dans la perception des choses.  Ceci pourrait ainsi expliquer une partie des causes des troubles du déficit de l’attention avec hyperactivité et la dépendance.

Mais l’action de la dopamine n’est pas aussi simple et agit à plusieurs autres endroits du cerveau :

  • La destruction des neurones dopaminergique dans la substance noire provoque les symptômes de la maladie de Parkinson. Elle joue donc un rôle dans le commencement des mouvements.
  • Elle inhibe la libération de prolactine pour faire cesser la production de lait maternel.
  • On rencontre des taux élevés de dopamine dans les psychoses (schizophrénie) raison pour laquelle les antipsychotiques ciblent la dopamine.
  • Elle est présente dans le cortex frontal ou elle est responsable de fonctions exécutives et de l’attention.
  • Elle intervient au niveau des reins et du cœur.
  • Elle intervient dans le mécanisme des nausées, les addictions, le plaisir sexuel, l’amour.
Dopamine

    La dopamine n’est donc pas seulement un neurotransmetteur de l’attention, du plaisir, de la motivation.

    Elle est libérée dans notre cerveau lors d’expériences que celui-ci associe au plaisir, d’où son surnom d’hormone du bonheur.

    Mais ceci est bien plus compliqué car les excès de dopamine que l’on pourrait vouloir provoquer pour augmenter la motivation par exemple, l’attention ou l’euphorie du drogué, conduisent à des pathologies psychiatriques (psychoses, schizophrénie).

    Ainsi, si on peut dire que la dopamine est liée à l’addiction, (petits gâteaux, cocaïne), à l’amour, au désir sexuel, au lait maternel, aux mouvements, à la motivation, à l’attention, à la psychose, elle n’est pas responsable seule de ces actions ; Son rôle est bien plus compliqué.

    La dopamine agit sur 5 types de récepteurs dans le corps qui ont tous d’autres actions et qui interagissent à plusieurs niveaux au travers de milliards de synapses, tout en étant en interaction avec les autres neurotransmetteurs en particulier la sérotonine qui rappelons le dispose de plus de 14 récepteurs. C’est donc dire la complexité du système.

    Conclusions

    La dopamine joue un rôle dans l’attention, le fonctionnement des reins et du cœur, l’inhibition de la synthèse de prolactine, les addictions, l’amour et le plaisir sexuel. 

    Mais son rôle ne se résume pas à ces actions.

    La dopamine est l’hormone du plaisir immédiat, lors d’une action qui provoque une satisfaction, comme le goût d’un aliment sucré, une cigarette ou le plaisir sexuel.

      En pratique il semble que la dopamine dispose spontanément d’une chronobiologie et augmente son taux le matin pour faciliter le réveil et la vigilance.

      Pour faciliter sa synthèse, on devra apporter sur le plan nutritionnel des aliments riches en tyrosine (viande, œuf, poisson…)

      A noter que l’insuline inhibe cette synthèse.

      Articles similaires

      N-acétylcystéine

      N-acétylcystéine

      Définition Le NAC est un acide aminé non essentiel, qui stimule la production de glutathion, un antioxydant. C'est le précurseur de la cystéine. Cancer La NAC à dose supérieure à 800mg pourrait prévenir la survenue de cancer du colon chez des personnes sujettes à...

      Romarin

      Romarin

      Le romarin est une plante adaptogène médicinale contenant de l’acide rosmarinique et d’autres composés phénoliques Immunité Il agit comme anti-microbien par l’action de ses molécules nommées « Diterpènes » stimulants ainsi les macrophages de l’organisme pour la...

      Glutamine

      Glutamine

      Définition La glutamine est l'acide aminé le plus abondant dans notre corps. Il joue un rôle fondamentale dans l'immnité en servant de comburant aux diverses cellules immunitaires (intestinales, globules blancs...). Il est important que l'organisme en ait toujours en...

      0 Comments

      0 commentaires

      Soumettre un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Share This