Complément alimentaire

Form’Phyto 6

41,00CHF

Idéal pour

Un complément végan contenant de la canneberge, de la piloselle, de la bruyère, de l’orthosiphon et du cuivre  pour la prévention des problèmes infectieux urinaires répétitifs.

Prendre 2 gélules par jour pendant un mois

Complément Alimentaire
Infections urinaires

Indications

Indiqué en cas de'infections urinaires à répétition, de cystites fréquentes.

  • Très vite après la naissance, le corps du nouveau né est colonisé par des bactéries qui vont élire domicile dans les différents organes dont l’intestin. Cette flore va protéger la paroi intestinale mais aussi contribuer à une bonne immunité, sécréter de la vitamine K et empêcher d’autres bactéries nuisibles de s’installer.
  • Cette situation se rencontre également au niveau du vagin, où certaines bactéries, notamment les Lactobacilles, produisent de l’acide lactique qui joue un rôle dans divers processus comme le maintien d’un pH optimal, ou l’équilibre et la protection intra-vaginale contre des agents pathogènes, ce qui évite l’apparition de vaginoses.
  • En maintenant une flore génitale optimale, la contamination locale vers le système urinaire est évitée.
  • En phytothérapie la piloselle, la canneberge, la bruyère et l’orthosiphon sont traditionnellement proposés pour aider au maintien d’un système urinaire normal et participer ainsi au confort urinaire.
  • Associer ces plantes et ces bactéries probiotiques permet donc de restaurer les défenses locales urogénitales et éviter les infections récidivantes.

Posologie

Prendre 2 gélules le soir pendant le repas avec un grand verre d’eau.

Précautions d'emploi

Déconseillé aux personnes prédisposées aux calculs urinaires.
Traitement sous anticoagulants.

Compléments d'informations

Extrait de baie de canneberge

L'extrait de baie de canneberge est souvent utilisé pour prévenir et traiter les infections urinaires. Cette plante, également connue sous le nom de cranberry, contient des composés appelés proanthocyanidines (PAC) qui ont une activité antibactérienne et empêchent les bactéries de s'attacher à la paroi de la vessie et de l'urètre.

L'extrait de baie de canneberge est connu pour agir de plusieurs façons pour prévenir les infections urinaires.

Tout d'abord, la canneberge contient des composés appelés proanthocyanidines (PAC), qui empêchent les bactéries de se fixer sur les parois des voies urinaires, ce qui réduit leur capacité à se multiplier et à causer une infection.

Ensuite, la canneberge contient également des acides organiques, tels que l'acide citrique et l'acide quinique, qui acidifient l'urine. Cette acidification peut également aider à empêcher les bactéries de se fixer sur les parois des voies urinaires, car de nombreux types de bactéries préfèrent un environnement alcalin.

Enfin, les flavonoïdes présents dans les baies de canneberge ont des propriétés antioxydantes, ce qui signifie qu'ils peuvent aider à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres. Les radicaux libres sont des molécules instables produites lors de réactions biochimiques normales du corps, ainsi que lors de l'exposition à des facteurs environnementaux tels que la pollution, le tabagisme et le stress. Les radicaux libres peuvent endommager les cellules et causer une inflammation, qui peut à son tour rendre les voies urinaires plus vulnérables aux infections.

Les proanthocyanidines agissent en inhibant la capacité des bactéries à adhérer aux cellules des voies urinaires. Cela empêche les bactéries telles que Escherichia coli (E. coli) de se fixer sur les parois de la vessie et de provoquer une infection. Les proanthocyanidines peuvent également réduire l'inflammation de la muqueuse des voies urinaires, ce qui peut aider à soulager les symptômes d'une infection urinaire.

Plusieurs études ont montré que la consommation d'extrait de baie de canneberge peut réduire le nombre d'infections urinaires chez les femmes. Une revue systématique de 28 études a conclu que la consommation de jus de canneberge ou de compléments alimentaires à base de canneberge réduisait significativement le risque d'infections urinaires chez les femmes atteintes de cystite récurrente. Cependant, la consommation de canneberge n'a pas montré d'effet significatif sur la prévention des infections urinaires chez les hommes.

Extrait de sommité fleurie de bruyère

La bruyère (Calluna vulgaris) est une plante médicinale couramment utilisée pour ses propriétés diurétiques et antibactériennes, particulièrement dans la prévention et le traitement des infections urinaires. Les infections urinaires sont courantes chez les femmes, mais peuvent également toucher les hommes et les enfants. Les symptômes peuvent inclure une envie fréquente d'uriner, des douleurs ou des brûlures lors de la miction, ainsi que des douleurs dans le bas-ventre ou le dos. Les infections urinaires peuvent être causées par des bactéries qui pénètrent dans l'urètre et remontent dans la vessie.

Plusieurs études ont suggéré que la bruyère peut être efficace pour prévenir les infections urinaires en empêchant la croissance de certaines bactéries responsables de ces infections. En particulier, des extraits de bruyère ont été trouvés pour inhiber la croissance de la bactérie Escherichia coli, qui est une cause fréquente d'infections urinaires. La bruyère contient des composés actifs appelés arbutosides, qui se transforment en hydroquinone dans l'urine et qui ont des propriétés antibactériennes.

En plus de ses propriétés antibactériennes, la bruyère peut également aider à soulager les symptômes des infections urinaires. En effet, la bruyère possède des propriétés anti-inflammatoires et antispasmodiques, qui peuvent aider à réduire l'inflammation de la muqueuse de la vessie et à soulager les spasmes qui peuvent survenir lors d'une infection urinaire.

En résumé, la bruyère est une plante médicinale couramment utilisée pour prévenir et traiter les infections urinaires. Ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires peuvent aider à empêcher la croissance des bactéries responsables des infections et à soulager les symptômes associés à ces infections.

Extrait de piloselle

La piloselle, également connue sous le nom de Hieracium pilosella, est une plante herbacée utilisée traditionnellement pour ses propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Elle est souvent recommandée pour prévenir et traiter les infections urinaires, en particulier la cystite.

Les extraits de piloselle sont riches en flavonoïdes et en acides phénoliques, qui ont démontré des effets antioxydants, anti-inflammatoires et antimicrobiens. En outre, les extraits de piloselle contiennent des tannins, qui ont des propriétés astringentes et antibactériennes.

Des études cliniques ont montré que la piloselle peut être efficace dans le traitement de la cystite aiguë, en réduisant les symptômes tels que la douleur et l'inflammation, ainsi qu'en prévenant les récidives. Les propriétés diurétiques de la piloselle peuvent également aider à éliminer les bactéries responsables de l'infection urinaire.

La piloselle est déjà utilisée comme diurétique mais surtout antiseptique. Elle inhibe le développement de bactéries comme Staphylococcus aureus et Escherichia coli.

Poudre de feuille d’orthosiphon

La poudre de feuille d'Orthosiphon (Orthosiphon stamineus), également connue sous le nom de thé de Java, est un remède traditionnel pour diverses affections, y compris les infections urinaires. De récentes études scientifiques ont également évalué ses propriétés diurétiques, anti-inflammatoires, antioxydantes et hypoglycémiques.

En ce qui concerne les infections urinaires, l'Orthosiphon est souvent utilisé pour prévenir leur apparition et pour traiter les symptômes qui y sont associés. Les composés actifs de la plante, tels que les acides rosmarinique et sinensétine, ont démontré une activité antimicrobienne contre les bactéries responsables des infections urinaires, telles que Escherichia coli.

L'Orthosiphon est également connu pour sa capacité à augmenter le débit urinaire, ce qui peut aider à éliminer les bactéries de la vessie et de l'urètre. En outre, la plante a un effet anti-inflammatoire qui peut réduire les douleurs et les irritations associées aux infections urinaires.

En dehors de ses effets sur les infections urinaires, la poudre de feuille d'Orthosiphon a également montré des effets bénéfiques sur la glycémie et la pression artérielle chez les patients atteints de diabète de type 2 et d'hypertension artérielle. En outre, la plante a un effet diurétique doux qui peut aider à soulager les problèmes de rétention d'eau.

En conclusion, la poudre de feuille d'Orthosiphon présente des propriétés intéressantes pour la prévention et le traitement des infections urinaires. Ses composés actifs ont démontré des effets antimicrobiens, anti-inflammatoires et diurétiques, qui peuvent contribuer à soulager les symptômes associés à ces affections.

 

Informations complémentaires

Poids0,058 kg
Dimensions4 × 4 × 9 cm
Ingrédients pour 1 gélule

Extrait de baie de canneberge  90 mg
Proanthocyanidines exprimé proanthocyanidin A2 > 20% (par la méthode BL DMAC)
Extrait de sommité fleurie de bruyère 4/1 250 mg
Extrait de piloselle 0,4% vitexine 50 mg
Poudre de feuille d’orthosiphon  50 mg
Cuivre sulfate pentahydrate 25% 3,675 mg

Réglementaire

Ne peut remplacer une alimentation variée et équilibrée et un mode de vie sain.
Tenir hors de portée des enfants.
Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
A conserver à l'abri de la chaleur dans un endroit sec et propre, à l'abri de la lumière.

Certifications Qualité

Conforme aux réglementations et normes européennes.
Le site de fabrication possède une certification validée par ECOCERT et travaille selon une démarche HACCP.
Analyse bactériologique réalisée par un laboratoire indépendant accrédité COFRAC.

Présentation

Pilulier de 60 gélules végétales gastro-résistantes

Tout savoir sur Form’Phyto 6

L’avis de notre médecin 

Docteur Jean-Philippe Richter

Médecin spécialiste en micronutrition

« Comment réduire les infections urinaires à répétition ».

Des plantes, du cuivre et des souches bactériennes sont associées pour augmenter les défenses locales notamment de la sphère uro-génitale, et réduire les épisodes critiques. Ne pas hésiter à associer des ferments lactiques, du zinc ou de la vitmaine D pour augmenter les défenses de l’organisme.